Ce que vous devez savoir sur le coupe branche
coupe-branche-1.jpgcoupe-branche-2.jpgcoupe-branche-3.jpgcoupe-branche-4.jpg

Coupe branche

Coupe branche

Pour nettoyer et entretenir son jardin, notamment lorsqu’on possède des arbres ou des branchages, il est nécessaire de s’équiper d’un simple sécateur lorsque les branches à couper sont assez minces, faciles à couper, mais lorsque ces branches à couper sont dures, difficilement accessibles, il est nécessaire à ce moment de s’équiper d’un coupe branche, aussi appelé ébrancheur.

Pourquoi se servir d’un coupe branche?

Le coupe branche peut être qualifié de sécateur de grande taille puisqu’il possède le même système de coupe à base de lames croisées ou à enclume. Cependant, contrairement au sécateur classique, l’accessoire de jardinage adapté à la coupe des branches difficiles à couper ou à atteindre est une sorte de grand sécateur dont les bras peuvent atteindre 90 centimètres de long, dont les lames sont plus grandes et possédant un système de démultiplication par levier ou par crémaillère. Le coupe branche est donc idéal pour couper des branches possédant un diamètre variant de 20 millimètres à 40 millimètres et a des résultats optimaux grâce à ses longs bras, ses larges poignés qui facilitent sa manipulation ainsi que son bras de levier. En effet, l’utilisation de ce matériel vendu dans les circuits de distribution spécialisés dans le jardinage et le bricolage permet de se passer d’échelle, d’atteindre de hautes branches ou des branches dissimulées dans un buisson d’épines sans risquer de se faire mal. Certains modèles de coupe branche permettent une utilisation encore plus optimale, à l’instar du coupe branche télescopique. En outre, bien qu’il s’agisse d’un matériel plus gros, il nécessite aussi peu d’entretien et nécessite simplement d’être graissé de temps en temps, notamment au niveau du système de serrage.

Choisir un coupe branche

Les différents modèles de coupe branche proposés dans les circuits de distribution dont les modèles de coupes-branches Fiskars qui sont parmi les références du marché, peuvent être composés de lames tranchantes idéales pour les bois tendres ou composés d’enclumes adaptées pour les bois durs. Si on souhaite s’équiper d’un coupe-branche, il faudra veiller à ce que les poignées soient ergonomiques et antidérapantes, aient des lames en acier trempé traitées contre la rouille, que le coupe branche soit équipé d’un levier ou d’une crémaillère pour faciliter les efforts et que les bras soient profilés afin de réduire les efforts à fournir. En outre, la longueur des bras doit être choisie en fonction de la corpulence de l’utilisateur. Choisir un coupe-branche équipé de bras télescopiques a le gros avantage de permettre d’atteindre des branches situées à 5 mètres ou 6 mètres du sol et d’éviter dans le même temps de courir des risques d’accident.

Les modèles de coupes branches de la marque Fiskars par exemple, permettent de couper des branches situées à 6 mètres en hauteur et de couper des branches de 3,2 centimètres grâce à un manche extensible variant de 2,30 mètres à 4 mètres et une tête pouvant s’orienter jusqu’à 230 °. Le choix doit surtout être effectué en fonction du type d’utilisation prévue du coupe branche. Pour une utilisation occasionnelle, il est possible d’opter pour un coupe-branche sans fil. Le type de végétal que l’on possède dans son jardon et dont on souhaite couper les branches détermine aussi le choix du coupe-branche. Seules les branches de plus de 3 centimètres nécessitent un ébrancheur. Lorsque ces branches font entre 3 et 5 centimètres de diamètre, on peut opter pour des coupes branches classiques, mais lorsque le diamètre dépasse les 5 centimètres et est un bois vert et sec, il vaut mieux opter pour un coupe branches à lames croisantes. Si le bois est par contre très dur ou s’il s’agit de branches mortes, il vaut mieux se servir d’un coupe branche à lames à enclume.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment